Les médias publications sur l’événement en Chantilly

Home  /  Courant  /  Les médias publications sur l’événement en Chantilly

“La Restauration Nationale”

A l’invitation du “Valois monarchique” : les journées de Sa Majesté le Roi Siméon II de Bulgarie à Chantilly les 20 et 21 juin

A l’occasion de la sortie de son livre autobiographique « Un Destin Singulier », Sa Majesté le Roi Siméon II de Bulgarie, accompagné de la Reine Margarita a choisi de venir à Chantilly pour rappeler les liens qui unissent la France et son Pays. Chantilly est chère à son cœur, car c’est la ville de la Princesse Clémentine d’Orléans, son arrière grand-mère, fille de Louis-Philippe, et donc sœur du Duc d’Aumale qui a légué ce magnifique Domaine de Chantilly à l’Institut de France, et dont Son Altesse l’Aga Khan préside la Fondation.

Après avoir été accueillis au Château pour une visite et une présentation de souvenirs familiaux, samedi, le Roi et la Reine se sont rendus dans le superbe cadre du Potager des Princes magnifiquement restauré par Yves Bienaimé.

Un public très nombreux et des personnalités parmi lesquels le Comte et la Comtesse de Paris ont assisté aux activités préparées par les associations bulgares du « Club Chrétien Monarchique » et de l’association « Joie des Horizons », en liaison avec l’association cantilienne « Le Valois Monarchique ».

Le spectacle a débuté par la projection d’un film sur la Princesse Clémentine, puis s’est poursuivi par un concert de musiciens et de jeunes choristes, et s’est terminé par une exposition de tableaux d’enfants bulgares.

Dimanche, le Roi Siméon et la Reine Margarita ont assisté à la messe de l’église de Chantilly, avant de se rendre aux célèbres « Grandes Ecuries » pour le spectacle équestre « Kavallisté ».

La journée s’est terminée au Potager des Princes où un public à nouveau très nombreux s’était réuni pour entendre le Roi Siméon donner sa conférence sur son « Destin Singulier », et dédicacer ses livres, avant de recevoir à l’Hôtel de Ville la médaille de la ville des mains du député-maire, Eric Woerth.

Sa Majesté le Roi Siméon II de Bulgarie:

Enfant, Sa Majesté le Roi Siméon II de Bulgarie a régné pendant quelques années, à la suite de la mort mystérieuse de son père, avant de connaître un long exil à Madrid, pendant lequel il a vécu les grands bouleversements de l’Europe: monarchie, nazisme, communisme, et « chute du Mur » côtoyant et se liant d’amitié avec de grands dirigeants : Juan Carlos, Hassan II ou Hussein de Jordanie, l’empereur d’Ethiopie, ou le Shah d’Iran.

Ce qui singularise le Roi Siméon, c’est d’être toujours resté au cœur de l’action : homme d’affaire avisé, il a toujours voulu rester dans le monde du « possible » ; il a accepté d’être le premier ministre de son Pays, quelques années après l’accueil triomphal des Bulgares en1996 ; et il a essayé de le redresser par une politique axée sur le Bien Commun, avec une volonté de réduire les divisions et de recomposer au-delà des partis une unité nationale, tout en l’ancrant à l’Occident.

Retiré de la politique, il vit en Bulgarie où l’on vient souvent prendre des conseils auprès de lui.


“La couronne”
Monseigneur le comte de Paris et son cousin le Roi de Bulgarie au château de Chantilly

Hier, samedi 20 juin, le chef de la Maison royale de France, Monseigneur le comte de Paris et Madame ont accueilli officiellement leur cousin le Roi de Bulgarie et son épouse au château de Chantilly dans le cadre du 60ème anniversaire du Manifeste de Madrid. Les princes ont assisté au potager du château de Chantilly, à la présentation d’un film consacré à la princesse Clémentine de Saxe-Cobourg Gotha, née Princesse d’Orléans. La soirée s’est ensuite suivie d’un concert de musiques bulgares.

La princesse Clémentine, fille du roi Louis-Philippe et de la reine Marie Amélie, épousa en 1843 à Saint-Cloud, le prince Auguste de Saxe-Cobourg-Gotha avec qui elle eut cinq enfants, dont le prince Ferdinand, qui devint roi de Bulgarie. La princesse Clémentine est donc l’arrière-grand-mère du roi Siméon.

Aujourd’hui dimanche 21 juin, le roi Siméon de Bulgarie se rendra à l’hôtel de Ville de Chantilly, afin d’y présenter son autobiographie « Un destin singulier ».


“LAFAUTEAROUSSEAU”

LIVRES & HISTOIRE • Le Roi Siméon II de Bulgarie à Chantilly les 20 et 21 juin derniers

A l’occasion de la sortie de son livre autobiographique « Un Destin Singulier », Sa Majesté le Roi Siméon II de Bulgarie, accompagné de la Reine Margarita a choisi de venir à Chantilly pour rappeler les liens qui unissent la France et son Pays. Chantilly est chère à son cœur, car c’est la ville de la Princesse Clémentine d’Orléans, son arrière-grand-mère, fille de Louis-Philippe, et donc sœur du Duc d’Aumale qui a légué ce magnifique Domaine de Chantilly à l’Institut de France, et dont Son Altesse l’Aga Khan préside la Fondation.

Après avoir été accueillis au Château pour une visite et une présentation de souvenirs familiaux, samedi, le Roi et la Reine se sont rendus dans le superbe cadre du Potager des Princes magnifiquement restauré par Yves Bienaimé.

Un public très nombreux et des personnalités parmi lesquelles le Comte et la Comtesse de Paris ont assisté aux activités préparées par les associations bulgares du « Club Chrétien Monarchique » et de l’association « Joie des Horizons », en liaison avec l’association cantilienne « Le Valois Monarchique ».

Le spectacle a débuté par la projection d’un film sur la Princesse Clémentine, puis s’est poursuivi par un concert de musiciens et de jeunes choristes, et s’est terminé par une exposition de tableaux d’enfants bulgares.

Dimanche, le Roi Siméon et la Reine Margarita ont assisté à la messe de l’église de Chantilly, avant de se rendre aux célèbres « Grandes Ecuries » pour le spectacle équestre « Kavallisté ».
La journée s’est terminée au Potager des Princes où un public à nouveau très nombreux s’était réuni pour entendre le Roi Siméon donner sa conférence sur son « Destin Singulier », et dédicacer ses livres, avant de recevoir à l’Hôtel de Ville la médaille de la ville des mains du député-maire, Eric Woerth.

Le Roi Siméon II de Bulgarie

Enfant, le Roi Siméon II de Bulgarie a régné pendant quelques années, à la suite de la mort mystérieuse de son père, avant de connaître un long exil à Madrid, pendant lequel il a vécu les grands bouleversements de l’Europe: monarchie, nazisme, communisme, et « chute du Mur » côtoyant et se liant d’amitié avec de grands dirigeants : Juan Carlos, Hassan II ou Hussein de Jordanie, l’empereur d’Ethiopie, ou le Shah d’Iran.

Ce qui singularise le Roi Siméon, c’est d’être toujours resté au cœur de l’action : homme d’affaire avisé, il a toujours voulu rester dans le monde du « possible » ; il a accepté d’être le premier ministre de son Pays, quelques années après l’accueil triomphal des Bulgares en1996 ; et il a essayé de le redresser par une politique axée sur le Bien Commun, avec une volonté de réduire les divisions et de recomposer au-delà des partis une unité nationale, tout en l’ancrant à l’Occident.

Retiré de la politique, il vit en Bulgarie où l’on vient souvent prendre des conseils auprès de lui.


Noblesse & Royautés

Le Roi et la Reine de Bulgarie à Chantilly

Les 20 et 21 juin prochains, le roi Siméon et la reine Margarita de Bulgarie seront à Chantillyà l’occasion du 60ème anniversaire du Manifeste de Madrid. Le 20 juin à partir de 17h30 aura lieu au Potager des princes du château de Chantilly la présentation d’un film consacré à la princesse Clémentine de Saxe-Cobourg Gotha, née princesse d’Orléans.

La princesse Clémentine, fille du roi Louis-Philippe et de la reine Marie Amélie, épousa en 1843 à Saint Cloud le prince August de Saxe-Cobourg-Gotha avec qui elle eut cinq enfants :Philippe qui épousa la princesse Louise de Belgique, Ludwig qui épousa la princesse Léopoldine du Brésil, Clotilde épouse de l’archiduc Joseph d’Autriche, Amalie qui épousa le duc Max Emmanuel en Bavière et Ferdinand qui devint roi de Bulgarie. La princesse Clémentine est donc l’arrière-grand-mère du roi Siméon.

La soirée se poursuivra avec un concert de musiques bulgares. Le lendemain à 17 heures enl’hôtel de Ville de Chantilly, le roi Siméon présentera son autobiographie « Un destin singulier »

Vous pouvez également lire:

  • “Point de vue”, 01.07. 2015 – «Entretien avec Siméon de Bulgarie», Philippe Delorme
  • «Oise Hebdo», 24 juin 2015 – «Le Roi Siméon II de Bulgarie visite la ville de son aЇcule Clémentine d`Orléans »